Réseau Méditerranéen pour l’Employabilité

Projet pilote 2: Création/renforcement d’un «centre du développement entreprise et observatoire sur l’emploi»

Projet pilote 2: Création/renforcement d’un «centre du développement entreprise et observatoire sur l’emploi» au sein des EES

Le projet pilot 2 consiste en la création d’un «centre du développement entreprise et observatoire sur l’emploi» au sein des EES des pays partenaires et/ou au renforcement des capacités du personnel, surtout dans le cas où ces centres existent déjà. Dans la plupart des cas, les centres seront absorbés ou associés aux bureaux carrières de chaque EES. Le rôle des «centres du développement entreprise et observatoire sur l’emploi» est de renforcer les liens avec le monde de l’entreprise pour assurer une collaboration plus étroite. Ceci se matérialise, par exemple, à travers l’établissement d’accords de stage pour les diplômés des EES prévus par le projet, mais aussi grâce à la livraison de nouveaux services pour les jeunes entrepreneurs.

Les visites de formation sur le terrain fournissent au personnel les capacités nécessaires pour développer leur tâches et permettent aussi aux participants de profiter du travail et du fonctionnement des autres EES partenaires du projet. Les centres doivent aussi produire des statistiques et des rapports sur le progrès du projet pilote 2 qui sont présentés aux autres parties prenantes (entreprises et autorités politiques) lors de chaque conférence pour recevoir leurs avis, commentaires et recommandations.

Au moins 20 accords formels de stage sont être établis par chaque EES des pays partenaires avec les entreprises (120 accords au total). Au moins 5 étudiants de chaque EES des pays partenaires (30 étudiants au total) commencent leur stage avant la fin du projet.

Un rapport final du projet pilot 2 est présenté à la fin du projet et inclura des recommandations pour de développement futur des activités.

P13 (USEK) est en charge de la coordination du WP5, assurant l’implémentation des activités prévues et en respectant les délais.

Tâches

T5.1- Etablissement d’un Comité de gestion et de suivi pour le projet pilote et sélection des personnes qui sont en charge de l’implémentation de chaque projet pilote dans chacune des Universités. Définition des fonctions et mandat du centre.

T5.2 – Organisation de 7 réunions pour la gestion et l’organisation de l’implémentation du projet pilote 2

T5.3 – Organisation des visites sur le terrain et formation pour le personnel des EES des pays partenaires dans le cadre du projet pilote 2

T5.4 – Consultation auprès des parties prenantes et validation du plain de travail et du mandat

T5.5 – Ouverture des centres

T5.6 – Création des bases de données avec les entreprises, renforcement des liens, contact avec des nouvelles entreprises

T5.7 – Préparation de statistiques et rapports sur le progrès des travaux du groupe pour les présenter aux parties prenantes pour commentaires et avis

T5.8 – Etablissement des accords formels de stage avec les entreprises

T5.9 – Organisation des périodes de stage des étudiants

T5.10 – Préparation du rapport final du projet pilote 2 et recommandations

Prestions/Résultats attendus:

D5.1 Création d’un «centre de développement entreprise et observatoire sur l’emploi» au sein des EES des pays partenaires et renforcement des capacités du personnel du centre

Les centres sont en charge de mener des activités afin de renforcer la coopération entre les EES et les entreprises. Parmi les activités qui sont définies dans leur mandat, le projet prévoit que les centres concluent au moins 120 accords de stage avec des entreprises (au niveau local, national, régional et/ou international) et qu’au moins 30 étudiants commencent leur période de stage avant la fin du projet. Tous les EES des pays partenaires du projet (P8, P9, P10, P11, P12 et P13) sont invités à participer activement aux activités des centres. Au cas où tous les EES ne sont en mesure d’implémenter les activités et d’arriver aux résultats prévus, au moins deux tiers des EES des pays partenaires doivent implémenter les activités de ce WP, en partageant entre eux les 120 accords prévus et les 30 étudiants qui realisent les stages.

Les centres produisent aussi des statistiques et des rapports intermédiares sur le progrès du projet pilote 2 qui sont présentés aux autres parties prenantes (entreprises et autorités politiques) lors de chaque conférence pour recevoir leurs avis, commentaires et recommandations.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+