Réseau Méditerranéen pour l’Employabilité

L’incubateur Multimédia Belle de Mai et l’École Centrale de Marseille

L’incubateur Multimédia Belle de Mai et l’École Centrale de Marseille officialisent leur partenariat pour encourager l’esprit entrepreneurial des étudiants et les accompagner à la création d’entreprise

Données de contact des acteurs impliqués

Incubateur de la Belle de Mai

Adresse : Pôle Média, 37 Rue Guibal 13003 Marseille

Email : incubateur@belledemai.org

Tél : +33 (0)4 95 04 67 30

Site Web: http://www.belledemai.org/

L’Ecole Centrale Marseille

Adresse : 38 Rue Frédéric Joliot Curie, 13013 Marseille

Tel: +33 (0)4 91 05 45 45

Site Web: https://www.centrale-marseille.fr/

Ancrage dans son contexte

L’Incubateur National Multimédia Belle-de-Mai à Marseille est issu d’une double volonté, celle de l’Etat et des acteurs publics locaux. Il s’appuie sur Loi sur l’innovation de 1999, visant à promouvoir la valorisation économique de la Recherche publique et c’est par la logique du CIADT (Comité interministériel à l’aménagement et au développement du territoire) qu’il s’installe à Marseille décembre 1998 ; ce qui place la ville comme « pôle national de compétences en industries de l’information et de la communication, dans le domaine en particulier du multimédia éducatif et culturel ».

L’Incubateur Belle de Mai est un incubateur d’entreprises innovantes liées à la recherche publique. Il accompagne des projets de créations d’entreprises innovantes uniquement dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) et leurs usages. Le programme d’accompagnement se déroule sur une période de 24 mois et il inclut : Accompagnement individuel, Financement, Animations, 5 ateliers de perfectionnement, Hébergement.

En 2007 l’Ecole Centrale de Marseille entre au CA de l’Incubateur, leur partenariat s’inscrit dans une démarche pour encourager l’esprit entrepreneurial des étudiants et les accompagner à la création d’entreprise.  D’abord orientée vers la sensibilisation, la collaboration évolue en 2012 dans le cadre d’un programme de formation sur l’entrepreneuriat.

Les métiers de l’Incubateur

L’ingénierie numérique

Belle de Mai se présente comme l’un des seuls incubateurs publics à accompagner et à financer, avant création, des startups dont les projets sont consacrés aux produits et services multimédia, aux usages du numérique et aux technologies de l’information et de la communication.

L’accompagnement des entrepreneurs

La structure, qui a pour vocation d’aider les entrepreneurs à convertir leur idée en une structure pérenne, en leur apportant une expertise et des moyens techniques, logistiques et financiers, dévoile aujourd’hui quatre jeunes pousses fraîchement créées, et axées sur le secteur de la mobilité et de l’expérience utilisateur.

Visibilité de l’action

L’incubateur est inscrit dans le Label French Tech. Il est rattaché à Aix-Marseille Université.

Transférabilité

L’initiative peut pleinement être transférée et dupliquée. Pas de caractère innovant en particulier. Le principe de d’incubateur est aujourd’hui très répandu en France (228 en France depuis 1999) et en Europe. L’incubateur est un véritable catalyseur d’innovation Certaines de ces fonctions de catalyse (formation, mise à disposition de locaux, expertise, aide à la maturation…) existaient avant la généralisation des incubateurs voire avant la popularisation du terme de startup. La “Loi Allègre sur la Recherche et l’Innovation” a ainsi donné naissance à un tissu relativement dense d’incubateurs publics.

Durabilité

L’initiative est toujours en cours. Elle s’inscrit dans la durée et repose sur des partenariats institutionnels et professionnels solides. L’objectif de ces incubateurs publics ? Favoriser les transferts de technologies issues de la recherche publique via la création d’entreprises innovantes. Soutenus par l’Etat, ils ont survécu à l’éclatement de la bulle Internet, contrairement à leurs homologues privés, dont la plupart ont disparu aussi vite qu’ils avaient été créés.

Caractère Innovant

Les actions de l’Incubateur pour développer l’esprit entrepreneurial. Un accompagnement individuel adapté aux besoins des porteurs de projet.

  • Un accompagnement financier : prise en charge de prestations externes nécessaires au bon développement du projet, sous forme d’avances remboursables allant jusqu’à 20 000 €.
  • Un hébergement au Pôle Média Belle de Mai à Marseille.
  • Un accompagnement collectif : ateliers de perfectionnement et audits (Webmarketing, Constitution d’équipe, Loi Informatique et Libertés, Média Training), réunions d’intégration ou d’informations des partenaires pour rassembler les entrepreneurs et favoriser l’échange d’expériences avec les acteurs de l’écosystème d’innovation numérique.
  • Une mise en réseau avec plus de 220 experts qui collaborent avec les entrepreneurs pendant leur incubation et en post incubation. C’est une des forces de l’incubateur qui met à disposition des créateurs les meilleurs professionnels

Caractère innovant depuis le partenariat avec l’Ecole Centrale Marseille :

Sensibiliser les étudiants à l’esprit entrepreneurial.

Commencée en 2007, la collaboration se manifeste par des Journées de Sensibilisation à la création d’entreprise innovante dans le domaine du numérique et par des actions permettant aux étudiants et porteurs de projets de se rencontrer dans le cadre d’ateliers et de conférences.

Une collaboration qui s’intensifie au fil des ans.

En 2012, la collaboration évolue dans le cadre d’un programme de formation sur l’entrepreneuriat proposé par Centrale Marseille et dans lequel l’incubateur intervient sur le thème de l’entrepreneuriat innovant. Pendant leur cursus, les étudiants doivent travailler avec une entreprise sur un sujet particulier (analyse d’un marché particulier, d’un nouveau marché, étude de produit, de service…).

Aller plus loin en accompagnant les étudiants dans leur création d’entreprise.

Cette collaboration vise à proposer encore plus d’actions telles que la possibilité, pour les étudiants souhaitant créer leur entreprise, d’accéder à des programmes spécifiques d’accompagnement : l’incubateur apportera son expertise pour aider ces futurs entrepreneurs à concrétiser, développer et valoriser leurs projets numériques innovants.

Impact

L’incubateur Belle de Mai en quelques chiffres

Depuis son lancement en 1998 : Belle de Mai a accompagné la création de 119 entreprises, dont 70 % sont toujours en activité. L’incubateur marseillais présente accompagne aujourd’hui 4 start up : Mood Messenger, Moultipass, Atrioom et Minut’pass. L’incubateur a accompagné et soutenu financièrement plus de 147 porteurs de projets de création d’entreprises innovantes en lien avec la recherche et le développement, investissant plus de 8,5 millions d’euros à leur profit. Aujourd’hui il représente 107 entreprises et 420 emplois ont été créés. Acteur incontournable dans le développement de l’écosystème d’innovation, l’incubateur ambitionne d’accroître cette dynamique en doublant le nombre d’entrepreneurs suivis en 2015.

100% des entreprises créées sont des SAA. Les équipes sont constituées en moyenne de 4 personnes équivalents temps plein. 52% d’entre eux provenaient des Bouches du Rhône, 13% de la région PACA hors Bouches du Rhône et 34% hors-PACA.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+